hilpers


  hilpers > rec.* > rec.bricolage

 #1  
15/06/2009, 09h43
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Salut

Je suis en train de déplacer un radiateur de chauffage central, supprimé
d'un couloir et replacé dans un grand salon orienté Nord.

En supprimant les tuyaux cuivre de l'ancien emplacement je me suis rendu
compte que lors de l'installation d'origine, le plombier l'avait raccordé
"à l'envers" : l'alimentation en eau chaude se faisait par le té de
réglage inférieur, le retour par la tête de réglage en haut.
L'installation, qui date de 1995, est classique : chauffage central au
gaz avec ballon d'eau chaude, circulation sur 3 niveaux avec pompe dans
une installation bitube cuivre.

Quelle pourrait être une raison expliquant ce montage (c'est un radiateur
du niveau le plus bas, un des plus proche de la chaudière), à part une
erreur du plombier ? Ca peut présenter un intérêt dans certains cas ?

A son nouvel emplacement je compte le raccorder dans le sens classique,
je ne pense pas que le radiateur ait une mémoire et me fasse une
dépression ? :))

 #2  
15/06/2009, 10h12
Gilles 80RT
La Bete des Vosges (Francis Chartier) a bafouillé :

> je ne pense pas que le radiateur ait une mémoire et me fasse une
> dépression ?


Lui, non, mais l'eau qui passe dedans ?
 #3  
15/06/2009, 10h35
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le Mon, 15 Jun 2009 09:12:54 +0200, Gilles 80RT a écrit :

> Lui, non, mais l'eau qui passe dedans ?


J'ai une voisine homéopathe également branchée médecine chinoise
traditionnelle : je vais y traîner le radiateur pour le remettre en
pleine forme. Elle pourra me faire une étude Feng-shui pour savoir où
l'installer.

Par contre je ne suis pas sûr que l'acupuncture soit très recommandée ;)

Sinon plus sérieusement, à part la fainéantise du plombier qui n'a pas
voulu corriger son boulot, personne ne voit une raison qui pourrait
expliquer ou justifier de branchement à l'envers ?
 #4  
15/06/2009, 10h55
Filochard
"La Bete des Vosges (Francis Chartier)" :

> Sinon plus sérieusement, à part la fainéantise du plombier qui n'a pas
> voulu corriger son boulot, personne ne voit une raison qui pourrait
> expliquer ou justifier de branchement à l'envers ?


Je ne suis pas spécialiste mais je suis sûr que ça fonctionnait.
Non ?
 #5  
15/06/2009, 11h42
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le Mon, 15 Jun 2009 09:55:21 +0200, Filochard a écrit :

> Je ne suis pas spécialiste mais je suis sûr que ça fonctionnait. Non ?


Oui, mais tant qu'à faire les choses, autant les faire selon les usages
s'il n'y a pas de raisons de les faire autrement.
Ne serait-ce que pour ne pas contrarier l'effet thermosiphon dans le
radiateur.
 #6  
15/06/2009, 20h03
Gilles 80RT
La Bete des Vosges (Francis Chartier) a bafouillé :

> Sinon plus sérieusement, à part la fainéantise du plombier qui n'a pas
> voulu corriger son boulot, personne ne voit une raison qui pourrait
> expliquer ou justifier de branchement à l'envers ?


Aucune. Je pense que tu as tout à gagner à le rebrancher "normalement"
 #7  
15/06/2009, 21h39
lemeilleur
On 15 juin, 19:03, "Gilles 80RT" <gillesgroupes1avi>
wrote:
> La Bete des Vosges (Francis Chartier) a bafouillé :
> > Sinon plus sérieusement, à part la fainéantise du plombier qui n'a pas
> > voulu corriger son boulot, personne ne voit une raison qui pourrait
> > expliquer ou justifier de branchement à l'envers ?

> Aucune. Je pense que tu as tout à gagner à le rebrancher "normalement"
> --
> Gilles (Audois...mais pas à l'oeil ! )


si cela fonctionais alors le plombier avait mis 1 vanne spéciale car
sinon il n aurait pas chauffer.renseigne toi auprés d un chauffagiste
et tu verras ça réponse.donc méfie toi..pense que le chauffage c est 1
circuit femé donc cela part dans 1 sens et cela retoune par l
autre .donc si par hasard il y as 1 qui veut tournée a l envers il est
bloquer par les autres
 #8  
16/06/2009, 01h19
Gilles 80RT
lemeilleur a bafouillé :

> si cela fonctionais alors le plombier avait mis 1 vanne spéciale car
> sinon il n aurait pas chauffer.

Gnîîî?
 #9  
16/06/2009, 09h20
Thierry Schollier
Gilles 80RT nous disait ici-même:

> > si cela fonctionais alors le plombier avait mis 1 vanne spéciale car
> > sinon il n aurait pas chauffer.

> Gnîîî?


Le monsieur confond bitube et monotube.
 #10  
16/06/2009, 09h47
Thierry Schollier
La Bete des Vosges (Francis Chartier) nous disait ici-même:

> Quelle pourrait être une raison expliquant ce montage


C'était un plombier.

> à part une erreur du plombier ?


Ah ! Tu vois !

Je ne sais pas en France, mais ici, tu traites un chauffagiste de plombier
et tu te retrouves pendu au porte-mateaux la tête en bas sans avoir eu le
temps de te rendre compte de ce qui se passe.

Bon, tu t'en tires bien. J'ai un jour vu un tuyauteur qu'on avait envoyé
terminer les soudures dans une gaine technique brancher la colonne de retour
sur le circuit de gaz.
 #11  
16/06/2009, 13h35
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le Mon, 15 Jun 2009 19:03:19 +0200, Gilles 80RT a écrit :

> Aucune. Je pense que tu as tout à gagner à le rebrancher "normalement"


Bon, Yapluka, dès que j'aurai fini l'enduit du mur à cet endroit (une
ancienne porte).
C'est là qu'on mesure les "charmes" du bati ancien (la maison date de fin
XIXe) : aucun angle droit, des murs de traviolle et même pas plans.
Que du bonheur pour faire un enduit fasse pas travail de gros goret...

Heureusement que madame n'est pas trop exigeante. :)
 #12  
16/06/2009, 13h54
Gilles 80RT
La Bete des Vosges (Francis Chartier) a bafouillé :

> Bon, Yapluka, dès que j'aurai fini l'enduit du mur à cet endroit (une
> ancienne porte).


Celle que tu devais boucher au siporex ?

> C'est là qu'on mesure les "charmes" du bati ancien (la maison date de
> fin XIXe) : aucun angle droit, des murs de traviolle et même pas
> plans. Bienvenue au club...


> Que du bonheur pour faire un enduit fasse pas travail de gros
> goret...


Faut pas se casser trop la tête et multiplier les couches
 #13  
16/06/2009, 14h20
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le Tue, 16 Jun 2009 12:54:23 +0200, Gilles 80RT a écrit :

> Celle que tu devais boucher au siporex ?


Oui.

>> C'est là qu'on mesure les "charmes" du bati ancien (la maison date de
>> fin XIXe) : aucun angle droit, des murs de traviolle et même pas plans.

> Bienvenue au club...


D'aun autre côté, je trouve ça plus sympa que les cubes en bloc béton des
pavillon année 70.

> Faut pas se casser trop la tête et multiplier les couches


Oui, c'est ce que j'ai constaté : début du travail au platoir pour
rattraper le plus gros et après, des couches fines successives avec une
spatule de 350 mm en se guidant sur le mur autour de l'ancienne ouverture.
Et de temps en temps on se recule et on essaie de jeter un coup d'oeil
rasant avec l'éclairage de côté pour repérer les zones à améliorer.

C'est le métier qui rentre. :)

C'est pas encore ça mais ça s'améliore, et comme la finition sur ce mur
sera en enduit irrégulier avec badigeon de chaux, pas besoin d'avoir une
surface parfaite, faut juste avoir quelque chose de régulier et sans
transition marquée avec l'existant.
 #14  
16/06/2009, 20h25
Gilles 80RT
La Bete des Vosges (Francis Chartier) a bafouillé :

>> Celle que tu devais boucher au siporex ?

> Oui. Et ça s'est bien passé ?


> D'aun autre côté, je trouve ça plus sympa que les cubes en bloc béton
> des pavillon année 70. Tu crois vraiment que t'as besoin de me convaincre ? ;-)


> Et de temps en temps on se recule et on essaie de jeter un
> coup d'oeil rasant avec l'éclairage de côté pour repérer les zones à
> améliorer.

Et ne pas hésiter à "étaler" le raccord, quitte à aller à 20 ou 30 cm sur
l'ancien mur pour adoucir un max les surépaisseurs.

> C'est pas encore ça mais ça s'améliore, et comme la finition sur ce
> mur sera en enduit irrégulier avec badigeon de chaux, pas besoin
> d'avoir une surface parfaite, faut juste avoir quelque chose de
> régulier et sans transition marquée avec l'existant.

L'important c'est d'éviter d'avoir un beau rectangle qui ressort en relief
une fois que ton enduit est terminé.

Pour le badigeon à la chaux plutôt que de l'acheter tout fait à 10
euros/litre tu as la solution de la fabrication maison : une boubelle pour
mélanger, tu mets 20 l de flotte, de la chaux aérienne (pas hydraulique !)
jusqu'à la consistance souhaitée, de liquide à légèrement crèmeux,
assaisonner aux oxydes et terres pour obtenir la teinte souhaitée, 1/4 de
litre de sikalatex pour fixer le tout et tu tartines à la brosse. Coût de
revient de moins de 1euro à 1.5 euros le litre à tout casser, selon les
pigments utilisés. Ca te donne un aspect chaud et légèrement velouté, super
agréable...
 #15  
17/06/2009, 00h01
djeel
Gilles 80RT a écrit :

> L'important c'est d'éviter d'avoir un beau rectangle qui ressort en relief
> une fois que ton enduit est terminé.


Ou alors dessiner une porte en trompe-l'oeil ?

> Pour le badigeon à la chaux ...


Noté, pour le jour où je vais arranger la montée d'escalier du garage...


Discussions similaires
Radiateur de chauffage central

Radiateur chauffage central

Radiateur chauffage central

radiateur chauffage central


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h47. | Privacy Policy