hilpers


  hilpers > misc.* > misc.finance

 #1  
07/12/2017, 05h11
Yannix
Bonsoir,

[..]

"> Publié le 05/12/2017 - Mis à jour le 06/12/2017 à 15:54

Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé dimanche la
création du "Petro", une monnaie virtuelle basée sur les réserves de
pétrole du pays, pour lutter contre le "blocus financier" des
États-Unis. Outre le pétrole -dont le Venezuela détient les réserves les
plus importantes de la planète-, cette nouvelle monnaie virtuelle sera
basée sur le gaz, les stocks d'or et de diamants, a indiqué le président
Maduro lors de son émission télévisée hebdomadaire."

C'est pas gagné, mais vu le nombre de crétins actuellement qui font
"coin coin!", ça a des chances de marcher question "investissement" ! :o)))

X.

PS: [..]

 #2  
07/12/2017, 12h41
zw
Yannix wrote:

> Bonsoir,
> [..]
> -financier-et-le-bitcoin-le-venezuela-cree-sa-cryptomonnaie-760319.htm
> l
> "> Publié le 05/12/2017 - Mis à jour le 06/12/2017 à 15:54
> Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé
> dimanche la création du "Petro", une monnaie virtuelle basée sur
> les réserves de pétrole du pays.


Ce neuneu de socialiste n'a pas compris que ce qui compte, c'est la
crédibilité. Outre une base de capital (indispensable), la monnaie
est avant toute chose construite sur la crédibilité de l'équipe
dirigeant la banque centrale.

La crédibilité des socialistes est 0, ce sont des bouffons, des
clowns, des démagos dont le principal talent est la critique des
autres.

Les socialistes ont le pouvoir au Vénézuéla, le résulat est
lamentable, catastrophique, totalement différent de ce qu'ils
pensaient. POur une raison simple: la pensée socialiste est une
pensée pour neuneux, elle ne marche pas et ne marchera jamais, les 100
tentatives ont été 100 échecs.

Mélenchon le sait mais il s'en moque, il s'amuse, il sert son égo
démesuré, rien n'arrête ses mensonges, ses calomnies et accusations
fausses.
 #3  
07/12/2017, 12h52
Yannix
Le 07/12/2017 à 11:41, zw a écrit :
[..]
> pensaient. POur une raison simple: la pensée socialiste est une
> pensée pour neuneux, elle ne marche pas et ne marchera jamais, les 100
> tentatives ont été 100 échecs.


Bon, admettons, mais votre crédibilité du Bitcoin, par exemple, elle est
fondée sur quoi en fait ? :)))

X.

PS: [..]
 #4  
07/12/2017, 13h03
Mol
Le 07/12/2017 à 11:52, Yannix a écrit :
> Bon, admettons, mais votre crédibilité du Bitcoin, par exemple, elle est
> fondée sur quoi en fait ? :)))


Sur le nombre de crédules qui y croient ... comme l'est la crédibilité
de l'euro ou du dollar, exactement.
 #5  
07/12/2017, 13h33
Yannix
Le 07/12/2017 à 12:03, Mol a écrit :
> Le 07/12/2017 à 11:52, Yannix a écrit :
>> Bon, admettons, mais votre crédibilité du Bitcoin, par exemple, elle
>> est fondée sur quoi en fait ? :)))

> Sur le nombre de crédules qui y croient ... comme l'est la crédibilité
> de l'euro ou du dollar, exactement.


C'est pas tout à fait. Allez je vous ouvre ma lettre des impôts en
direct-live... "Lettre de relance" "Art. L257-0 B du Livre des
procédures fiscale.. Aïe. 10% . Et en plus ils me demandent de PAYER EN
EUROS.

Pour les bitcoins, je crois qu'ils en veulent pas! Fait chier ! :)

X.
 #6  
07/12/2017, 13h50
Mol
Le 07/12/2017 à 12:33, Yannix a écrit :
> Le 07/12/2017 à 12:03, Mol a écrit :
> C'est pas tout à fait. Allez je vous ouvre ma lettre des impôts en
> direct-live... "Lettre de relance" "Art. L257-0 B du Livre des
> procédures fiscale.. Aïe. 10% . Et en plus ils me demandent de PAYER EN
> EUROS.


Ben oui, ils nous tiennent aussi leur pistolet sur la tempe, ça ne veut
pas dire que leur création monétaire en est plus crédible dans l'absolu.

> Pour les bitcoins, je crois qu'ils en veulent pas! Fait chier ! :)

Au Japon, le bitcoin est "legal tender", donc j'imagine qu'on peut payer
ses impôts avec, et donc la crédibilité du bitcoin vaut celle du yen.
 #7  
07/12/2017, 14h08
zw
Mol wrote:

> Le 07/12/2017 à 12:33, Yannix a écrit :
> Ben oui, ils nous tiennent aussi leur pistolet sur la tempe, ça ne
> veut pas dire que leur création monétaire en est plus crédible
> dans l'absolu.
> Au Japon, le bitcoin est "legal tender", donc j'imagine qu'on peut
> payer ses impôts avec, et donc la crédibilité du bitcoin vaut
> celle du yen.


La comparaison Bitcoin et dollar n'a pas de sens.

La Fed inspire confiance, elle fait partie d'un ensemble politique
stable et résilient. Il y a une constitution. Des fondations. Une
histoire. Une force militaire. Les USA présentent des garanties
solides pour préserver leur intégrité dans les 30, 50 ou 80 années
à venir. Le dollar repose sur les USA.

Le Bitcoin ? il n'y a pas de banque centrale pour construire une
monnaie dessus pour l'instant. Pas de courbe de taux. Pas de taux
directeur. Rien. Juste un joujou mathématique dont je ne néglige pas
l'intérêt scientifique ou conceptuel..mais qui reste quelque chose
que de nombreuses équipes vont reproduire désormais.

Le bitcoin pourrait servir de base de capital pour que les banques
commerciales s'affranchissent des banques centrales. Voilà
l'évolution logique. Mais les banques commerciales sont sous
supervision des différentes juridictions....si les banques centrales
disent "non" au Bitcoin, alors ce dernier fera le chemin inverse, de 15
000 à 15 dollars.
 #8  
07/12/2017, 14h15
Yannix
Le 07/12/2017 à 12:50, Mol a écrit :
> Le 07/12/2017 à 12:33, Yannix a écrit :
> Ben oui, ils nous tiennent aussi leur pistolet sur la tempe, ça ne veut
> pas dire que leur création monétaire en est plus crédible dans l'absolu.


Si ils nous demandent de payer en EUR et qu'ils payent aussi leurs
fonctionnaires en EUR, il me semble que ça "impose" bien l'EUR comme
monnaie, non ? D'ailleurs, il y a bien une loi qui oblige les
commerçants à accepter cette monnaie en fiduciaire, non ?

>> Pour les bitcoins, je crois qu'ils en veulent pas! Fait chier ! :)

> Au Japon, le bitcoin est "legal tender", donc j'imagine qu'on peut payer
> ses impôts avec, et donc la crédibilité du bitcoin vaut celle du yen.


Ah. Je vais alors envisager l'exil fiscal et monétaire... :D

X.
 #9  
07/12/2017, 14h25
Yannix
Le 07/12/2017 à 13:08, zw a écrit :
[...]
> Le bitcoin pourrait servir de base de capital pour que les banques
> commerciales s'affranchissent des banques centrales. Voilà
> l'évolution logique. Mais les banques commerciales sont sous
> supervision des différentes juridictions....si les banques centrales
> disent "non" au Bitcoin, alors ce dernier fera le chemin inverse, de 15
> 000 à 15 dollars.


Des banques commerciales qui s?affranchiraient de leur taux de réserve
fractionnel et de leur banque centrale ? Mais, c'est l'anarchie là ! :)

X.
 #10  
07/12/2017, 14h54
zw
Yannix wrote:

> Le 07/12/2017 à 13:08, zw a écrit :
> [...]
> Des banques commerciales qui s?affranchiraient de leur taux de
> réserve fractionnel et de leur banque centrale ? Mais, c'est
> l'anarchie là ! :)


Je mets de coté la question des termes utilisés.. peu importe, je
comprends ce que vous voulez dire, c'est l'essentiel.... les banques
commerciales font plusieurs choses bien distinctes.. elles ont certes
la possibilité de déposer des capitaux auprès de leur BC contre
rémunération (taux repo) mais elles ont surtout et aussi des
exigences prudentielles en terme de couvertures et de liquidités. Les
réserves obligatoires qui seraient déposées à la BC, c'est fini,
ça se passe plus vraiment comme cela.

Pour en revenir au Bitcoin... ce sont les BC qui vont décider de ce
qu'elles voudront en faire... ce sont elles qui controllet l'histoire.
Encore une fois... le Pape.. combien de divisions ? Le pouvoir
appartient à celui qui controle l'avenir.. bref, à celui qui dispose
de la plus grande force militaire. Pour faire simple. Le reste, ce sont
des discussions de cours maternelle.
 #11  
07/12/2017, 15h21
Yannix
Le 07/12/2017 à 13:54, zw a écrit :
> Yannix wrote:
> comprends ce que vous voulez dire, c'est l'essentiel.... les banques
> commerciales font plusieurs choses bien distinctes.. elles ont certes
> la possibilité de déposer des capitaux auprès de leur BC contre
> rémunération (taux repo) mais elles ont surtout et aussi des
> exigences prudentielles en terme de couvertures et de liquidités. Les
> réserves obligatoires qui seraient déposées à la BC, c'est fini,
> ça se passe plus vraiment comme cela.


Donc, c'est "open bar" pour ouvrir des lignes de crédit à volonté ? Vous
m?apprenez quelque chose là...

> Pour en revenir au Bitcoin... ce sont les BC qui vont décider de ce
> qu'elles voudront en faire... ce sont elles qui controllet l'histoire.
> Encore une fois... le Pape.. combien de divisions ? Le pouvoir
> appartient à celui qui controle l'avenir.. bref, à celui qui dispose
> de la plus grande force militaire. Pour faire simple. Le reste, ce sont
> des discussions de cours maternelle.


Possible. Moi, j'attends de voir qui va ressortir et en quel état...

X.
 #12  
07/12/2017, 16h40
zw
Yannix wrote:

> Le 07/12/2017 à 13:54, zw a écrit :
> Donc, c'est "open bar" pour ouvrir des lignes de crédit à volonté
> ? Vous m?apprenez quelque chose là...


Non, les banques commerciales sont des activités économiques
réglementées. C'est un peu plus qu'une simple épicerie, disons que
c'est un Bar ou un Pub si vous voulez. Il faut une licence. Il y a une
supervision de l'activité. C'est comme pour les assurances. Et bien
d'autres choses d'ailleurs.

Ces épiceries, pardon, ces banques, ne font pas 100% ce qu'elles
veulent. Elles doivent couvrir les risques et assurer une liquidité à
tout instant.

>> > Pour en revenir au Bitcoin... ce sont les BC qui vont décider de ce

> > qu'elles voudront en faire... ce sont elles qui controllet
> > l'histoire. Encore une fois... le Pape.. combien de divisions ? Le
> > pouvoir appartient à celui qui controle l'avenir.. bref, à celui
> > qui dispose de la plus grande force militaire. Pour faire simple.
> > Le reste, ce sont des discussions de cours maternelle.

> Possible. Moi, j'attends de voir qui va ressortir et en quel état...


C'est un jeu purement spéculatif pour certains et un investissement
réfléchi pour d'autres.
 #13  
07/12/2017, 16h40
Mol
Le 07/12/2017 à 13:15, Yannix a écrit :
> D'ailleurs, il y a bien une loi qui oblige les commerçants à accepter
> cette monnaie en fiduciaire, non ?


Mais seul le code fiscal leur interdit d'en accepter une autre, et
encore, car personne ne connaît la totalité du code fiscal français.
 #14  
Hier, 17h21
Alabenne
"Mol" <molagnon> a écrit dans le message de groupe de
discussion : f8so8bFf6e3U1...
> Au Japon, le bitcoin est "legal tender", donc j'imagine qu'on peut
> payer


> ses impôts avec, et donc la crédibilité du bitcoin vaut celle du yen.


si la facture du percepteur est libellée en bitcoins, on a pas trop
intérêt à trainer pour la payer, si je comprends bien..
 #15  
Aujourd'hui, 09h05
mooky104
Le jeudi 7 décembre 2017 04:11:20 UTC+1, Yannix a écrit :
> Le président socialiste vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé dimanche la
> création du "Petro", une monnaie virtuelle basée sur les réserves de
> pétrole du pays, pour lutter contre le "blocus financier" des
> États-Unis. Outre le pétrole -dont le Venezuela détient les réserves les
> plus importantes de la planète-, cette nouvelle monnaie virtuelle sera
> basée sur le gaz, les stocks d'or et de diamants, a indiqué le président
> Maduro lors de son émission télévisée hebdomadaire."
> C'est pas gagné, mais vu le nombre de crétins actuellement qui font
> "coin coin!", ça a des chances de marcher question "investissement" !


Je pense que cela a des chances de fonctionner. C'est du bottom-up, real value => asset value. C'est le principe de la blockchain.

Le bitcoin, je ne sais pas sur quel bottom s'est basé, est ce que certains savent ici?


Discussions similaires
Pour contrer les mensonges sur Sarkozy

Pour contrer l'Oedipe

Inceste (was: Pour contrer le patriarcat...)

Pour contrer le patriarcat (9)


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h10. | Privacy Policy