hilpers


  hilpers > rec.* > rec.bricolage

 #1  
12/02/2018, 10h25
jdd
Bonjour,

Soit, dans un hlm neuf, une porte fenêtre double vitrage. Deux battants,
dont un "dormant" et un mobile.

Le dormant est bloqué en haut par une coulisse:

[..]

tout dormant qu'il soit, on a besoin de l'ouvrir (l'été) de temps en temps.

on ne peut donc pas coller/bloquer...

mais avec les vibrations, il s'ouvre tout seul, et du coup le dormant
laisse passer l'air

pour l'instant je l'ai bloqué avec un bout de fil de fer, en hiver ca suffit

avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais
sans plus, il ne faut pas trop regarder les détail

merci
jdd

 #2  
12/02/2018, 11h06
Every.body
jdd a émis l'idée suivante :
[..]
> pour l'instant je l'ai bloqué avec un bout de fil de fer, en hiver ca suffit
> avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
> esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
> d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais sans
> plus, il ne faut pas trop regarder les détail
> merci
> jdd


Ne peux-tu pas rapporter une petite pièce (avec un "chanfrein") en face
sur l'autre battant qui bloquerait la coulisse par le dessous ?
 #3  
12/02/2018, 12h12
Aegidius
Le 12/02/2018 à 09:25, jdd a écrit :
[..]
> mais avec les vibrations, il s'ouvre tout seul, et du coup le dormant
> laisse passer l'air
> pour l'instant je l'ai bloqué avec un bout de fil de fer, en hiver ca
> suffit
> avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
> esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
> d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais
> sans plus, il ne faut pas trop regarder les détail


Le dormant est la partie fixée au mur !!

ce qui tu veux dire est un fixe et un ouvrant je pense...

Il faut vérifié s'il est réglé correctement, ce sont des menuiseries PVC
généralement c'est prévu avec beaucoup de jeu pour absorber la dilatation.

Je pense qu'il te faut régler les gonds pas vissage ou dévissage de
ceux-ci de façon a ce que les jeux soient identiques et que tout soit
d'équerre...

Vérifier aussi qu'il y ait assez de jeu au milieu...

Si tout ça n'arrange pas les choses il faut probablement régler les
crémone centrale ?

Si tout ça ne convient pas il faut faire intervenir le syndic qui lui
fera intervenir l'entreprise qui dispose d'une garantie décennale, si
c'est récent c'est la garantie de bonne fin des travaux.

Un type qui a l'habitude fera ça en 5mn et très bien en plus...

Ça peut aussi être une pose mal faites c'est plus rare les poseurs sont
généralement des gens assez top.
 #4  
12/02/2018, 12h34
capfree
Le 12/02/2018 à 10:06, Every.body a écrit :
> jdd a émis l'idée suivante :
> Ne peux-tu pas rapporter une petite pièce (avec un "chanfrein") en face
> sur l'autre battant qui bloquerait la coulisse par le dessous ?


Astucieux mais comme le bouton est à ras il faudrait plutôt former un
petit ressort rentrant, lame ou fil.
 #5  
12/02/2018, 12h37
Markorki
jdd a écrit :
> Bonjour,
> Soit, dans un hlm neuf, une porte fenêtre double vitrage. Deux battants, dont un
> "dormant" et un mobile.
> Le dormant est bloqué en haut par une coulisse:
> [..]
> tout dormant qu'il soit, on a besoin de l'ouvrir (l'été) de temps en temps.
> on ne peut donc pas coller/bloquer...
> mais avec les vibrations, il s'ouvre tout seul, et du coup le dormant laisse
> passer l'air


Je suppose que le fixe ne s'ouvre pas en bas, mais baille en haut...

> pour l'instant je l'ai bloqué avec un bout de fil de fer, en hiver ca suffit
> avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
> esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
> d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais sans plus,
> il ne faut pas trop regarder les détail


Je mettrais une planchette sous le loqueteau, d'une épaisseur qui la bloque en
descente dans le creux où glisse la coulisse.
[..]

J'installe un truc dans le creux que j'ai coloré, et pour que ça ne tombe pas,
je plaque un truc genre carte de crédit dessus, bloqué par la partie mobile
quand on ferme, tenu par un double-face le temps d'installer le tout.
 #6  
12/02/2018, 13h32
jdd
Le 12/02/2018 à 11:37, Markorki a écrit :

> Je mettrais une planchette sous le loqueteau, d'une épaisseur qui la
> bloque en descente dans le creux où glisse la coulisse.
> [..]


une planchette, y a pas la place, un plaque de l'épaisseur d'une carte
de crédit, surement, mais je ne sais pas trop comment la faire tenir,
cette partie, je l'ai appelée dormant car elle est toujours fermées en
hiver, mais elle s'ouvre en été. L'autre partie "ouvrant" est très
souvent ouverte pour le passage vers le balcon, été comme hiver.

et c'est à Montpellier et moi je suis à Toulouse, je n'ai pas d'atelier
sur place :-(

ce n'est sans doute pas un défaut de pose, mais un défaut de
fabrication, de mémoire il n'y a pas de ressort, les vibrations et le
poids du loquet suffisent à ouvrir et après ca baille. Evidemment, en
bas, ca tient sous son propre poids :-)

merci
jdd
 #7  
12/02/2018, 14h45
Markorki
jdd a écrit :
> Le 12/02/2018 à 11:37, Markorki a écrit :
> crédit, surement, mais je ne sais pas trop comment la faire tenir, cette partie,
> je l'ai appelée dormant car elle est toujours fermées en hiver, mais elle
> s'ouvre en été. L'autre partie "ouvrant" est très souvent ouverte pour le
> passage vers le balcon, été comme hiver.
> et c'est à Montpellier et moi je suis à Toulouse, je n'ai pas d'atelier sur
> place :-(
> ce n'est sans doute pas un défaut de pose, mais un défaut de fabrication, de
> mémoire il n'y a pas de ressort, les vibrations et le poids du loquet suffisent
> à ouvrir et après ca baille. Evidemment, en bas, ca tient sous son propre poids :-)


Le loquet qui descend n'est pas si lourd : pourquoi ne pas découper à la forme
que j'indiquais un peu d'adhésif épais (calfeutrage de 1 à 3 mm) qui empècherait
le loquet de descendre ?
 #8  
12/02/2018, 17h58
jdd
Le 12/02/2018 à 13:45, Markorki a écrit :

> Le loquet qui descend n'est pas si lourd : pourquoi ne pas découper à la
> forme que j'indiquais un peu d'adhésif épais (calfeutrage de 1 à 3 mm)
> qui empècherait le loquet de descendre ? on a besoin de le faire descendre en été, il faut un dispositif amovible :-(


je ne sais pas si le jeu (derrière) serait suffisant pour y glisser un
plaque ressort (qu'il faudrait déjà trouver :-()

jdd
 #9  
12/02/2018, 18h40
bernard
"jdd" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a814f8e$0$20432$426a74cc...

Bonjour,

Soit, dans un hlm neuf, une porte fenêtre double vitrage. Deux battants,
dont un "dormant" et un mobile.

Le dormant est bloqué en haut par une coulisse:

-Je dirai 2 ventaux ouvrants dont 1 avec verrou a tirette

[..]

tout dormant qu'il soit, on a besoin de l'ouvrir (l'été) de temps en temps.

on ne peut donc pas coller/bloquer...

mais avec les vibrations, il s'ouvre tout seul, et du coup le dormant

-Si il s'ouvre tout seul il n'est donc pas bloqué.

pour l'instant je l'ai bloqué avec un bout de fil de fer, en hiver ca suffit

avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais
sans plus, il ne faut pas trop regarder les détail

- A mon avis tu ne dois pas le pousser suffisamment a fond, (ça se voit
sur la photo) si il ne veut pas monter davantage c'est que la gâche n'est
pas en face, donc la déplacer ou la limer ou il faut pour que l'ergot du
verrou rentre entièrement .

merci
jdd
 #10  
12/02/2018, 18h47
Pierre Fonds
On 2018-02-12 03:25, jdd wrote:
> Bonjour,
> Soit, dans un hlm neuf, une porte fenêtre double vitrage. Deux battants,
> dont un "dormant" et un mobile.
> Le dormant est bloqué en haut par une coulisse:
> [..]


On voit une vis à tête étoilée en haut et la pièce du haut semble être
dans un rail.

Ne serait-il pas possible de déplacer cette pièce de manière à mieux
ajuster la fermeture.
 #11  
12/02/2018, 18h51
bernard
"jdd" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a817b64$0$20440$426a34cc...

Le 12/02/2018 à 11:37, Markorki a écrit :

> Je mettrais une planchette sous le loqueteau, d'une épaisseur qui la
> bloque en descente dans le creux où glisse la coulisse.
> [..]


une planchette, y a pas la place, un plaque de l'épaisseur d'une carte
de crédit, surement, mais je ne sais pas trop comment la faire tenir,
cette partie, je l'ai appelée dormant car elle est toujours fermées en
hiver, mais elle s'ouvre en été. L'autre partie "ouvrant" est très
souvent ouverte pour le passage vers le balcon, été comme hiver.

et c'est à Montpellier et moi je suis à Toulouse, je n'ai pas d'atelier
sur place :-(

ce n'est sans doute pas un défaut de pose, mais un défaut de
fabrication, de mémoire il n'y a pas de ressort, les vibrations et le
poids du loquet suffisent à ouvrir et après ca baille. Evidemment, en
bas, ca tient sous son propre poids :-)

- Je ne comprends pas bien ton soucis de ventail gauche qui s'ouvre,
généralement c'est celui de droite qui le tient fermé, mais a condition de
le verrouiller avec la poignée, en plus, souvent les fabricants ne mettent
pas de verrou au ventail gauche il ne sert a rien, c'est celui de droite qui
le ferme, mais a condition de tourner la poignée pour verrouiller .

merci
jdd
 #12  
12/02/2018, 20h25
jdd
Le 12/02/2018 à 17:51, bernard a écrit :

> de droite qui le ferme, mais a condition de tourner la poignée pour
> verrouiller .


je comprends ce que tu dis, mais je ne peux pas vérifier (c'est loin).

s'il y a un verrou là c'est sans doute que c'est nécessaire

jdd
 #13  
12/02/2018, 21h19
capfree
Le 12/02/2018 à 09:25, jdd a écrit :
> Bonjour,
> avez-vous une idée pour le bloquer de façon réversible et plus
> esthétique/commode que le fil de fer? Il ne semble rien y avoir de prévu
> d'origine. La réalisation des travaux dans l'immeuble est bonne, mais
> sans plus, il ne faut pas trop regarder les détail
> merci
> jdd


Coller un aimant néodyne en haut
 #14  
12/02/2018, 21h25
jdd
Le 12/02/2018 à 20:19, capfree a écrit :

> Coller un aimant néodyne en haut

la fenêtre étant en alu, un aimant de disque dur (fort et plat) peut
suffire à tenir la pièce, faut voir...

merci
jdd
 #15  
12/02/2018, 23h33
Every.body
capfree a émis l'idée suivante :
> Le 12/02/2018 à 10:06, Every.body a écrit :
> Astucieux mais comme le bouton est à ras il faudrait plutôt former un
> petit ressort rentrant, lame ou fil.


Je ne comprends pas ta réponse, le bouton déborde fortement.
Aussi, il doit y avoir un espace entre les 2 ouvrants. Il doit être
possible de rapporter une pièce sur l'autre ouvrant, peut-être même en
la fixant sur une des vis de la ferrure.


Discussions similaires
fermeture access récalcitrante HEEEELLP!!!

fenêtre récalcitrante

fenètre récalcitrante

fenêtre récalcitrante..!


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h52. | Privacy Policy