hilpers


  hilpers > linux.debian.user.french

 #1  
11/07/2018, 16h40
Bernard Schoenacker
bonjour,

je recherche un moyen de pouvoir insérer un point milieu

or pour pour l?unicode le point milieu est U+00B7

comment faire avec :

-a) vim
-b) emacs
-c) autre

merci pour le coup de pouce

slt
bernard

 #2  
11/07/2018, 16h50
Guillaume Clercin
Bonjour,

Le mercredi 11 juillet 2018, 16:32:49 CEST Bernard Schoenacker a écrit:
> bonjour,
> je recherche un moyen de pouvoir insérer un point milieu
> or pour pour l?unicode le point milieu est U+00B7
> comment faire avec :
> -a) vim

Dans le mode insertion, il faut entrer la séquence suivante :
Ctrl+v u 00b7

> -b) emacs
> -c) autre
> merci pour le coup de pouce
> slt
> bernard


Cordialement,
 #3  
11/07/2018, 21h40
Sébastien Dinot
----- Mail original -----
> je recherche un moyen de pouvoir insérer un point milieu
> or pour pour l?unicode le point milieu est U+00B7
> comment faire avec :
> -a) vim
> -b) emacs


Avec Emacs, c'est presque évident ;) : « Ctrl-x 8 * . »

Et « Ctrl-x 8 * * » pour un « gros point médian »

Au passage, la commande « Ctrl-x 8 Ctrl-h » affiche la liste des caractères insérables à partir de la commande « Ctrl-x 8 » et les séquences associées.

Sébastien
 #4  
11/07/2018, 22h20
Sébastien Dinot
----- Mail original -----
> Au passage, la commande « Ctrl-x 8 Ctrl-h » affiche la liste des
> caractères insérables à partir de la commande « Ctrl-x 8 » et les
> séquences associées.


Et de manière plus générale :

Ctrl-x 8 Enter
<code unicode> Enter

Donc, ici :

Ctrl-x 8 Enter
00B7 Enter

Sébastien
 #5  
12/07/2018, 00h10
Charles Plessy
Le Wed, Jul 11, 2018 at 04:32:49PM +0200, Bernard Schoenacker a écrit :
> je recherche un moyen de pouvoir insérer un point milieu
> or pour pour l?unicode le point milieu est U+00B7
> comment faire avec :
> -a) vim
> -b) emacs
> -c) autre


Bonjour Bernard, et à tous et à toutes,

[..]

Amicalement,
 #6  
12/07/2018, 00h50
Bernard Schoenacker
----- Mail original -----
> De: "Charles Plessy" <plessy>
> À: debian-user-french
> Envoyé: Jeudi 12 Juillet 2018 00:06:15
> Objet: Re: sensible-editor et écriture inclusive
> Le Wed, Jul 11, 2018 at 04:32:49PM +0200, Bernard Schoenacker a écrit
> :
> Bonjour Bernard, et à tous et à toutes,
> [..]
> Amicalement,
> --
> Charles bonjour,


je suis de "très mauvais poil" parce que je n'y arrive
pas, j'ai reconfiguré mon clavier en latin 9 sans
touches mortes et je n'obtiens pas le résultat escompté

merci
slt
bernard
 #7  
12/07/2018, 01h10
Bernard Schoenacker
----- Mail original -----
[..]
> merci
> slt
> bernard


bonjour,

j'ai recommencé en suivant les instructions de sébastien dinot
et avec emacs j'obtiens le bon résultat

reste à voir avec vim qui reste rétif à mes instructions

merci
slt
bernard
 #8  
12/07/2018, 08h30
Daniel Caillibaud
Le 12/07/18 à 00:41, Bernard Schoenacker <bernard.schoenacker>a
écrit :
> je suis de "très mauvais poil" parce que je n'y arrive
> pas, j'ai reconfiguré mon clavier en latin 9 sans
> touches mortes et je n'obtiens pas le résultat escompté


En latin9 je sais pas, mais tu dois avoir une combinaison de touches qui
fait ça, en bépo c'est altDte + maj + . => ·

Essaie les différentes combinaison de altDte + . avec maj & ctrl

(en tout cas ça n'a rien à voir avec le logiciel utilisé, c'est juste la
configuration de ton clavier)
 #9  
12/07/2018, 09h40
Guillaume Clercin
Le mercredi 11 juillet 2018, 16:47:24 CEST Guillaume Clercin a écrit :
> Bonjour,
> Le mercredi 11 juillet 2018, 16:32:49 CEST Bernard Schoenacker a écrit :
> Dans le mode insertion, il faut entrer la séquence suivante :
> Ctrl+v u 00b7

Une autre façon de faire, toujours en mode insertion :
Ctrl+k . M
[..]
 #10  
12/07/2018, 10h40
Sébastien Dinot
----- Mail original -----
> [..]


Merci pour l'info, « AltGr Shift ; », c'est plus simple, plus immédiat et surtout, ce n'est nullement spécifique à un éditeur !

Sébastien
 #11  
12/07/2018, 11h20
Bernard Schoenacker
----- Mail original -----
> De: "Guillaume Clercin" <gclercin>
> À: debian-user-french
> Envoyé: Jeudi 12 Juillet 2018 09:38:49
> Objet: Re: sensible-editor et écriture inclusive
> Le mercredi 11 juillet 2018, 16:47:24 CEST Guillaume Clercin a écrit
> :
> Une autre façon de faire, toujours en mode insertion :
> Ctrl+k . M
> --
> Guillaume Clercin


bonjour,

j'ai essayé et ça marche sans soucis

merci beaucoup

slt
bernard
 #12  
12/07/2018, 11h30
Andre Majorel
On 2018-07-12 08:16 +0200, Daniel Caillibaud wrote:
> Le 12/07/18 à 00:41, Bernard Schoenacker <bernard.schoenacker> a
> écrit :
> En latin9 je sais pas, mais tu dois avoir une combinaison de touches qui
> fait ça, en bépo c'est altDte + maj + . => ·
> Essaie les différentes combinaison de altDte + . avec maj & ctrl
> (en tout cas ça n'a rien à voir avec le logiciel utilisé, c'est juste la
> configuration de ton clavier)


Voilà. Prendre quelques minutes pour essayer toutes les
combinaisons de modifiers avec chacune des touches du clavier
est un exercice profitable. Par exemple, sur mon clavier,

alt-m = í
alt-shift-m = Í
altgr-m = ¹
altgr-shift-m = º

Théoriquement, on doit pouvoir extraire cette information de
/usr/share/X11/xkb/** mais ça n'a pas l'air trivial.
 #13  
12/07/2018, 14h50
Thomas Savary
Bonjour, Bernard?!

Un autre moyen, c?est tout simplement d?éditer la disposition de clavier utilisée (/usr/share/
X11/xkb/symbols/fr). N?étant pas matheux, j?ai remplacé le point de la multiplication (U
+22C5) de la disposition «?Français (variante, touches mortes Sun)?» par le point médian (U
+00B7).

Tant qu?à faire, j?ai adapté ladite disposition clavier à mes besoins en ajoutant l?astérisme (?),
les «?i?» turcs (? et ?), les ligaturesnéerlandaises (? et ?), le «?s?» long (?) et les altérations
musicales (?, ?? et ?). S?il y en aque ça intéresse?

À part ça, l?écriture inclusive est une très, très mauvaise idée et faussement inclusive, parce
que même ses défenseurs sont généralement incapables del?adopter de façon cohérente et
systématique, ce qui est normal, parce que la langue française nes?y prête pas. Les raisons
invoquées pour la justifier témoignent généralement d?une médiocre, pour ne pas dire
mauvaise connaissance de la langue française et des langues en général, d?une confusion
mentale entre genre grammatical et sexe, favorisée par l?importation du mot «?gender?» des
É.-U., traduit paresseusement par «?genre?» quand il eût mieux valu le traduire par «?sexe
mental?» ou «?sexe psychologique?».

Quelques éléments en vrac, parce que je n?ai pas le temps, contre l?écriture inclusive?
Fondamentalement, il faut dissocier sexe et genre grammatical, tout simplement.
Le genre féminin dérive d?un genre grammatical utilisé pour les noms abstraits («?qualité?»,
«?bonté?», «?méchanceté?»?) et n?a donc à l?origine rien à voir avec le sexe. Les objets ont-ils
un sexe?? Non, bien sûr. Mais les noms qui les désignent ont un genre grammatical. Du côté
des êtres humains, le genre grammatical des mots associés correspond généralement au
sexe, mais pas toujours?: une basse (pour désigner un chanteursur la voix duquel la
testostérone aura eu le plus d?effet à la puberté), une haute-contre (chanteur masculin à la
voix aiguë), une sentinelle (généralement un homme), une aide de camp (idem), une vigie
(idem), pour me limiter à des exemples où les hommes sont désignés par des noms féminins.
Je suis né en 1973 et j?ai grandi dans un coin de France globalement à droite et conservateur?;
pourtant, je n?ai jamais appris à l?école ou au collège cette fadaise que «?le masculin l?emporte
sur le féminin?», mais que, par exemple, «?pronoms, adjectifs et participes passés sont
masculins pluriels quand ils se rapportent à des groupes nominaux coordonnés comprenant
des noms masculins et féminins?». Ce n?est pas parce que des grammairiens misogynes au
dix-septième siècle ont eu la stupidité de mêler grammaire et sexe dans leurs considérations
oiseuses que le progressisme au vingt et unième siècle devrait consister à reproduire leur
bêtise à l?envers.
En français, le masculin est le genre non marqué?; en allemand, c?est le féminin («?sie?»,
pronom singulier du féminin à la troisième personne, est aussi le pronom de la troisième
personne du pluriel [«?ils/elles?»] et, avec une majuscule, le pronom de politesse
correspondant à notre vouvoiement?; dans la déclinaison des adjectifs, la désinence non
marquée est «?-e?», soit celle du féminin)?: est-ce que les sociétés germanophones se sont
montrées particulièrement à la pointe du féminisme et de l?égalité homme-femme?? En
Autriche et en Allemagne, dans les années 1930, nombreuses encore étaient les églises où les
femmes n?avaient pas le droit de chanter (témoignage de Nikolaus Harnoncourt et livret de
CD de Gunar Letzbor).
Et puis à progressiste, progressiste et demi?: et les animaux?? «?Le·a veau·génisse est le·a
petit·e de la·du vache·taureau.?Sous mes yeux émerveillés galopaient de beaux·elles
chevaux·juments sauvages. La·e cruel·le mant·e religieuse·eux lorgnait les petit·e·s
coccineaux·elles.?» Mes exemples sont ridicules??Mais vous ne seriez pas un peu spécistes,
par hasard??? Bien sûr qu?ils sont ridicules. Comme au fond l?écriture inclusive, qui n?est utile
que dans de rares cas de figure, où le point médian remplace avantageusement les
lourdingues parenthèses. Par exemple, dans un formulaire? : «?Né(e) le??» ? «?Né·e le??»

Bonne journée?!

Thomas Savary
Le Grand Plessis
F-85340 L?Île-d?Olonne
Tél. 06 22 82 61 34
[..]
[..]

jeudi 12 juillet 2018, à 01:07:23 CEST, Bernard Schoenacker a écrit :
[..]
 #14  
12/07/2018, 18h00
Ph. Gras
Hello there!

un peu en avance ;-)

> À part ça, l?écriture inclusive est une très, très mauvaise idée et faussement inclusive, parce que même ses défenseurs sont généralement incapables de l?adopter de façon cohérente et systématique, ce qui est normal, parce que la langue française ne s?y prête pas. Les raisons invoquées pour la justifier témoignent généralement d?une médiocre, pour ne pas dire mauvaise connaissance de la langue française et des langues en général, d?une confusion mentale entre genre grammatical et sexe, favorisée par l?importation du mot «?gender?» des É.-U., traduit paresseusement par «?genre?» quand il eût mieux valu le traduire par «?sexe mental?» ou «?sexe psychologique?».


qu'en pensent les thuriféraire·e·s des tabl·e·s, des chaise·s et des logicielle·s libre·e·s ?

Bonne soirée de jeudi (c'est juste un peu avant vendredi),

Ph. Gras
 #15  
12/07/2018, 18h30
Eric Degenetais
Le 12 juillet 2018 à 17:55, Ph. Gras <ph.gras> a écrit :

[..]
> psychologique?».
> qu'en pensent les thuriféraire·e·s des tabl·e·s,des chaise·s et des
> logicielle·s libre·e·s ?
> Bonne soirée de jeudi (c'est juste un peu avant vendredi),
> Ph. Gras
> Puisqu'on anticipe sur Trolldi ...

À mon sens, l'énergie mise à cette bizarrerie graphique serait mieux
employée à promouvoir l'égalité salariale ou à encourager une répartition
plus équitable des tâches en les sexes.
______________
Éric Dégenètais


Discussions similaires
Pack "all inclusive" pour windows

Analyse incrémentielle inclusive ou non

[SPS2003]Mise à jour inclusive

MAJ incrémentielle inclusive ?


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h19. | Privacy Policy