hilpers


  hilpers > misc.droit.all.* > misc.droit

 #1  
08/09/2004, 11h22
Speed
"news wanachose" <dugomo_et_ses_otaries_sacrees> a écrit dans le
message de news:9at1
> bonjour,
> il y a une vingtaine d'années, le gouvernement avait fait passer une loi (un
> décret, un truc ?) stipulant que chaque fonctionnaire recevant du public
> devait apposer bien en vue un petit pannonceau avec son nom. Ceci de manière
> à rendre les rapports avec l'administration plus humains et personnalisés.
> Bien entendu, le mur d'inertie de la fonction publique n'a jamais appliqué.
> Mais est-ce toujours en vigueur ?


Ce n'est pas appliqué partout ! Par exemple La Poste de Dijon qui m'envoie
un courrier signé et avec un n° de téléphone. Quand j'appelle le numéro pour
parler à la personne qui m'a envoyé la lettre on me répond qu'on ne la
connait pas !!!!

 #2  
08/09/2004, 11h23
news wanachose
bonjour,

il y a une vingtaine d'années, le gouvernement avait fait passer une loi (un
décret, un truc ?) stipulant que chaque fonctionnaire recevant du public
devait apposer bien en vue un petit pannonceau avec son nom. Ceci de manière
à rendre les rapports avec l'administration plus humains et personnalisés.
Bien entendu, le mur d'inertie de la fonction publique n'a jamais appliqué.
Mais est-ce toujours en vigueur ?
J'aimerais bien pouvoir sortir cet argument à un fonctionnaire qui me
reproche de ne pas avoir toute ma paperasse en conformité....
 #3  
08/09/2004, 11h27
d.lucas
Bonjour à news wanachose qui a écrit :
> Mais est-ce toujours en vigueur ?
> J'aimerais bien pouvoir sortir cet argument à un fonctionnaire qui me
> reproche de ne pas avoir toute ma paperasse en conformité....


Non , le decret à été abrogé 2/3 ans apres
sa promulgation.
(motif atteinte possible a la vie privée des fonctionnaires).

Didier
 #4  
08/09/2004, 11h32
Speed
"d.lucas" <d.lucas> a écrit dans le message de
news:4336
..........
> Non , le decret à été abrogé 2/3 ans apres
> sa promulgation.
> (motif atteinte possible a la vie privée des fonctionnaires).


En plus on ne va quand même pas pousser la démagogie jusqu'à les rendre
rendre responsables de leur travail. L'anonymat garantit mieux ainsi leur
quiétude.
 #5  
08/09/2004, 11h50
news wanachose
ben pourquoi pas ?
En fin de mois, chacun d'eux reçoit bien un belletin de salaire à son nom...
 #6  
08/09/2004, 11h54
Emmanuel
Dans fr.misc.droit, Speed composa le message
<2q81tbFsbthgU1> ce Wed, 8 Sep 2004 11:32:04 +0200 :

> L'anonymat garantit mieux ainsi leur
> quiétude.


En effet.
De plus, l'anonymat permet d'écrire tout et n'importe quoi sur un forum
Usenet. Pratique, non ?
 #7  
08/09/2004, 11h59
Legi-Roll
"news wanachose" <dugomo_et_ses_otaries_sacrees> a écrit dans le
message news:9at1
> bonjour,
> il y a une vingtaine d'années, le gouvernement avait fait passer une loi (un
> décret, un truc ?) stipulant que chaque fonctionnaire recevant du public
> devait apposer bien en vue un petit pannonceau avec son nom. Ceci de manière
> à rendre les rapports avec l'administration plus humains et personnalisés.
> Bien entendu, le mur d'inertie de la fonction publique n'a jamais appliqué.
> Mais est-ce toujours en vigueur ?
> J'aimerais bien pouvoir sortir cet argument à un fonctionnaire qui me
> reproche de ne pas avoir toute ma paperasse en conformité....


Je ne sais ce qu'il en est du pannonceau, ni de ce qui s'est passé il y a 20
ans. En revanche, il y a ça :
Loi n° 2000-321 du 12 avril 2000
Article 4
Dans ses relations avec l'une des autorités administratives mentionnées à
l'article 1er, toute personne a le droit de connaître le prénom, le nom, la
qualité et l'adresse administratives de l'agent chargé d'instruire sa
demande ou de traiter l'affaire qui la concerne ; ces éléments figurent sur
les correspondances qui lui sont adressées. Si des motifs intéressant la
sécurité publique ou la sécurité des personnes le justifient, l'anonymat de
l'agent est respecté.
Toute décision prise par l'une des autorités administratives mentionnées à
l'article 1er comporte, outre la signature de son auteur, la mention, en
caractères lisibles, du prénom, du nom et de la qualité de celui-ci.
 #8  
08/09/2004, 12h00
michele
"Speed" <speed> a écrit dans le message de
news:cmu1
> "news wanachose" <dugomo_et_ses_otaries_sacrees> a écrit dans le
> message de news:9at1
> (un
> manière
> appliqué.
> Ce n'est pas appliqué partout ! Par exemple La Poste de Dijon qui m'envoie
> un courrier signé et avec un n° de téléphone. Quand j'appelle le numéro pour
> parler à la personne qui m'a envoyé la lettre on me répond qu'on ne la
> connait pas !!!!

Speed, tu sais sans vouloir être désagréable a ta place je changerais de
banque, quitte la Poste, tu vas nous faire une dépression (lol)
et tu verras que contrairement à l'adage, c'est pas mieux ailleurs ou chez
les autres
je suis a la Poste depuis 25 ans, je suis en très bon terme et pour rien au
monde je n'en changerais, par obligation j'ai du ouvrir un compte au CL
(crédit immobilier au CCF : ils m'ont obligé !) ils sont pire, ils ne
vérifie rien, résultat n'importe qui peut apporter des modif a ton compte ou
obtenir le solde de ton compte au guichet (ça m'est arrivé, on m'a changé
l'adresse et un papier de solde du guichet a été fourni en justice !, au CA,
c'est arrivé a un copain ! Au guichet de ma Poste, même si elle me connaît,
elle a besoin de ma pièce d'identité, certains vont critiquer cet excès de
zèle mais cela évite les pbs !
 #9  
08/09/2004, 12h01
oragoun
"Speed" <speed> ecrivait dans news:2q81tbFsbthgU1:

> "d.lucas" <d.lucas> a écrit dans le message de
> news:4336
> .........
> En plus on ne va quand même pas pousser la démagogie jusqu'à les rendre
> rendre responsables de leur travail. L'anonymat garantit mieux ainsi leur
> quiétude.


Parce que vos propos ne sont pas démagogues? Paille, poutre, toussa... Vous
semblez oublier que les pompiers de Paris, le personnel de hopitaux de
l'Assistance Publique, la police, la justice, l'inspection du travail, etc,
sont des fonctionnaires. Que voulez-vous? Des transports publics et un
système de santé à l'anglaise? Dans ce cas ne vous génez pas, passez la
Manche. Moi je reste et j'essaye de défendre ce qui n'a pas encore été
dépecé.

oragoun
 #10  
08/09/2004, 12h37
d.lucas
Bonjour à Legi-Roll qui a écrit :

> Je ne sais ce qu'il en est du pannonceau, ni de ce qui s'est passé il y a 20
> ans. En revanche, il y a ça :
> Loi n° 2000-321 du 12 avril 2000
> Article 4 [SNIP]


Toujours d'actualité, mais ne concerne que la correspondance.
l'identité aux guichets, bureaux n'est pas donnée.

Dans le meme ordre d'idée :
vous pouvez demander à voir la carte d'assermentation d'un controleur
SNCF,
mais il est tenu de masquer son nom et prenom.

Didier
 #11  
08/09/2004, 13h06
LaMite
d.lucas <d.lucas> écrivait
news:mn.42f57d496d4ebdc2.4336:

> Bonjour à Legi-Roll qui a écrit :
> [SNIP]
> Toujours d'actualité, mais ne concerne que la correspondance.
> l'identité aux guichets, bureaux n'est pas donnée.
> Dans le meme ordre d'idée :
> vous pouvez demander à voir la carte d'assermentation d'un
> controleur SNCF,
> mais il est tenu de masquer son nom et prenom.
> Didier

Par contre, allez aux impôts, vous saurez le nom et le prénom de la
personne qui vous reçoit (badge, cavalier ou étiquette sur la porte)
: c'est dans la charte de qualité de l'administration fiscale.

Dominique
 #12  
08/09/2004, 14h49
Jean-Marc DUPORT
news wanachose <dugomo_et_ses_otaries_sacrees> wrote:

> En fin de mois, chacun d'eux reçoit bien un belletin de salaire à son nom...


Ils ne recoivent pas de salaire, mais un traitement, si mes souvenirs
sont bons, ils ne sont pas salaries, sinon, ca se saurait...
 #13  
08/09/2004, 16h30
Speed
"oragoun" <oragoun_b_nospam_> a écrit dans le message de
news:ouny
.............
> Parce que vos propos ne sont pas démagogues?


Non il s'agit tout simplemenr de politesse ! Qaund je décroche mon télphone
je commence par donner mon nom ! C'est ça qu'on vous apprens aujourd'hui
dans l'école de la République : la politesse est de la démagogie ?
 #14  
08/09/2004, 16h34
Speed
"Legi-Roll" <legi-roll.no-spam> a écrit dans le message de
news:gp21
............
> Je ne sais ce qu'il en est du pannonceau, ni de ce qui s'est passé il y a 20
> ans. En revanche, il y a ça :
> Loi n° 2000-321 du 12 avril 2000
> Article 4
> Dans ses relations avec l'une des autorités administratives mentionnées à
> l'article 1er, toute personne a le droit de connaître le prénom, le nom, la
> qualité et l'adresse administratives de l'agent chargé d'instruire sa
> demande ou de traiter l'affaire qui la concerne ; ces éléments figurent sur
> les correspondances qui lui sont adressées. Si des motifs intéressant la
> sécurité publique ou la sécurité des personnes le justifient, l'anonymat de
> l'agent est respecté.


Il quand même malheureux que le législateur ait dû imposer aux
fonctionnairex une règle élémentaire de courtoisie ! Cette loi en dit long
sur la dégradation des services appelés publics.
 #15  
08/09/2004, 16h36
Speed
"LaMite" <LaMite> a écrit dans le message de
news:14ce
.........
> Par contre, allez aux impôts, vous saurez le nom et le prénom de la
> personne qui vous reçoit (badge, cavalier ou étiquette sur la porte)
> : c'est dans la charte de qualité de l'administration fiscale.


Mais non, monsieur lucas vient de nous rappeler que ces fonctionnaires ne
font qu'appliquer la loi.


Discussions similaires
Ma femme est fonctionnaire!

Fonctionnaire et SARL

Corruption de fonctionnaire

démission de fonctionnaire


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h52. | Privacy Policy